Raspberry, la petite framboise intelligente

Après avoir posé les bases du choix du système et notamment le casse tête que cela peut représenter, il est temps de vous présenter le choix matériel que nous avons fait. Nous allons commencer par l’indispensable box domotique, le cerveau du système. C’est un fruit qui a attiré les gourmands que nous sommes, le Raspberry (framboise en anglais).

Comme nous l’avons évoqué, ce choix fut guidé par tous les avantages qu’il représente. Economique, ouvert et offrant une liberté et une compatibilité multiple parfaite.

Mais c’est quoi cette framboise ?

Passons au cœur du sujet, le Raspberry est un tout petit ordinateur. Mais vraiment petit hein ne prenez pas peur. Sachez qu’il n’est pas destiné à servir uniquement pour la domotique. En tant qu’ordinateur il peut être utilisé pour beaucoup de choses. Bien sûr ici c’est lui qui va recevoir notre système domotique Jeedom que nous vous présenterons dans le prochain article.

Afin d’être plus complet, je cite la définition que fourni Wikipédia :

“Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur monocarte à processeur ARM conçu par le créateur de jeux vidéo David Braben, dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi2.

Cet ordinateur, qui a la taille d’une carte de crédit, est destiné à encourager l’apprentissage de la programmation informatique ; il permet l’exécution de plusieurs variantes du système d’exploitation libre GNU/Linux et des logiciels compatibles. Il est fourni nu (carte mère seule, sans boîtier, alimentation, clavier, souris ni écran) dans l’objectif de diminuer les coûts et de permettre l’utilisation de matériel de récupération.”

Le dernier modèle (celui que nous utilisons) est le Raspberry Pi3. Il a une puissance très agréable pour sa taille et une bonne connectivité :

  • 4 ports USB 2
  • 1 port HDMI
  • Wifi 802.11n
  • Bluetooth 4.1
  • Lecteur de carte micro sd
  • Port réseau ethernet

Et voilà la bête :

C’est ça votre box ?

Alors ici nous voyons le Raspberry dans son plus simple appareil. Bien sûr vous ne vous voyez pas le poser comme ça chez vous. Rassurez-vous, il existe pleins de modèles différents de boîtiers qui permettent de rendre notre framboise plus esthétique et sans risque de toucher les circuits. En voici un exemple :

Cette fois nous avons quelque chose qui ressemble à une vraie box, il ne reste plus qu’à compléter pour qu’elle soit fonctionnelle. Il faut bien évidemment l’alimenter en électricité, par le biais d’un chargeur, idéalement de 2,5 ou 3 Ampères. Nous vous conseillons également l’acquisition d’un câble réseau ethernet pour pouvoir le brancher à votre box internet. Même si vous pouvez le connecter en Wifi, le débit et la qualité de la connexion seront bien meilleurs avec un câble relié en direct. Pour terminer, prévoyez aussi l’achat d’une carte micro sd (de bonne qualité) qui sera la mémoire de votre système où vous installerez Jeedom.

On la trouve où cette framboise ?

La petite framboise est vendue dans quelques boutiques physiques spécialisées informatique, comme LDLC. Sinon bien sûr il existe pas mal de sites internet qui le vendent. De mon côté j’ai fais le choix d’acheter un pack complet sur Amazon qui m’a permis en une seule fois d’avoir tout ce qu’il fallait pour démarrer l’aventure. Voici ci-dessous ce kit, cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche sur Amazon :

Si ce kit ne vous convient pas, je vous invite à consulter tous les Kit Raspberry Pi3 disponibles sur Amazon. Vous pouvez également commander le Raspberry seul.

Le prix de base du Raspeberry seul tourne dans les alentours de 40€. En kit complet comptez à peu près 70€. Une box domotique seule d’un grand fabricant vous pouvez multiplier par 3 et plus…

Et je fais quoi avec ça ?

Vous avez votre kit assemblé, prêt à l’emploi, il vous reste à copier votre système sur la carte micro sd avant de la mettre dans votre Raspberry. Comme déjà dit nous avons fait le choix de Jeedom. Même si d’autres systèmes existent comme par exemple Domotics, nos études nous ont vite montré que Jeedom est le système le plus complet et agréable. Ce que l’expérience nous a confirmé. Dans un prochain article nous vous proposerons un pas à pas depuis la réception du matériel jusqu’à l’installation et la mise en route de Jeedom (edit : retrouvez cet article ici).

Pour conclure

Voici une présentation simple de ce merveilleux appareil qui permet tant de choses. Nous espérons que maintenant vous y voyez plus clair sur comment se lancer. Nous sommes à votre entière disposition s’il vous reste des interrogations, que se soit d’un point de vue technique ou plus général. N’hésitez pas à nous solliciter en passant par la page contact du blog ou par le biais des réseaux sociaux.

Une pensée sur “Raspberry, la petite framboise intelligente

N'hésitez pas à vous exprimer ici...